U-Feel : un vélo électrique français… et sans batterie !

0
726

U-Feel : un vélo électrique français… et sans batterie !

 

Contrairement aux autres vélos électriques, ici, les pédales ne servent pas à avancer mais à générer de l’électricité. Une différence monumentale.

Le vélo électrique a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Lorsque sa batterie tombe à plat, il faut la recharger, et lorsque cette même batterie devient hors d’usage, il faut la jeter au rebut (alors qu’on ne sait pas la recycler), en acheter une autre et, donc, exploiter des ressources rares et souvent polluantes. Heureusement, une entreprise française débarque avec un nouveau vélo génial : le U-Feel. Sa particularité ? Il fonctionne sans batterie et, donc, ne tombe jamais en rade ! Présentation.

Le U-Feel est un « vélo super condensateur ». Adrien Lelièvre, PDG de la start up Stee à l’origine de cette invention :

« Pour la première fois, on ne pédale plus pour déplacer le vélo mais pour générer de l’électricité. »

Un engin pratique donc, mais surtout, écologique, comme le souligne Adrien Lelièvre dans Le Figaro :

«Nous n’avons absolument pas besoin de métaux rares et chers car le super-condensateur est fabriqué à partir d’aluminium et de carbone et ne contient pas de lithium. De plus, quand une batterie dure seulement deux à trois ans, un super condensateur a une durée de vie entre dix et quinze ans Et, contrairement aux batteries, que l’on ne sait pas recycler, le super condensateur est tout à fait recyclable.»

Un grand pas en avant vers une énergie électrique plus propre et plus pratique dans le domaine du vélo.