L’impression 3D au service de la Mode

0
283

Révolution de palais dans l’industrie du textile de la même manière que celle du design. En ouvrant les champs des possibles, et en permettant la conception de formes extraordinaires. Quelques grandes marques Channel, Iris Van Harpen, Kinetic Studio et d’autres créateurs de lingerie comme Victoria Secret se mettent à la page de l’impression 3D.

Plusieurs solutions validées :

  • une impression 3D textile par micro tissage de fibres par électrospinning. L’électrospinning est une technique permettant de transformant des fibres liquides en fibres solides (fibres textile permettant de créer le vêtement). Le but est de créer un moule, représentant la forme souhaitée du vêtement. La solution présente à l’intérieur du moule réagit avec l’émanation de produit chimique et permet la création de fibres textiles. On retire ensuite le moule et un vêtement est présent à l’intérieur.
  • une machine qui superpose des fibre de laines à la manière du dépôt de fils classique. Cette machine allie le mécanisme d’une imprimante 3D et d’une machine à coudre. La démonstration a été validé lors de la réalisation d’un nounours en laine imprimée en 3D en 2014 par Disney Research.